A visiter dans le Périgord Pourpre

Que visiter dans le Périgord Pourpre ?

Avant de venir dans le Périgord, vous avez certainement du aller voir sur Internet ou sur les nombreux guides touristiques ce que peut receler ce coin réputé d’une des plus belles régions de France. Il y a, et c’est une chance assez unique dans un seul pays, de nombreuses belles régions en France, avec des caractéristiques propres et très diverses entre mer et montagne qui sont parfois uniques. C’est la raison pour laquelle la France est tant prisée par ses paysages, ses vestiges architecturaux, ses traces de l’Humanité, son histoire et sa gastronomie.

Dans ce Périgord, vous allez y trouver un peu tout ce concentré que recèlent les beautés et les richesses de ce pays.

Le Domaine du Roc de l’Espérit, que vous soyez dans la Maison de L’Espérit ou dans la maison de La Prioule (cette dernière n’est pas mise en location en ce moment), est un endroit en lui-même où il est très agréable de s’y reposer pour y passer quelques jours de vacances. Ce sont toutes les deux, des maisons, certes très différentes, l’une de style périgourdin et l’autre ‘maison d’architecte’, mais qui sont toutes les deux dans un très beau cadre dominant, au dessus d’un petit village, Montcaret, qui possède autour de son Eglise romane du XIème Siècle, de magnifiques fouilles gallo-romaines d’une très grande villa avec thermes d’un Gouverneur romain.

Mais ce sont aussi des maisons qui se situent entre-deux mondes, entre le Périgord et l’Océan.

Le Périgord, pays des vins

Le Périgord Pourpre est d’abord un pays de vins, de petits crus locaux du Bergeracois. Vous êtes ici dans le Montravel. Mais vous êtes aussi tout près de très grands crus du Bordelais. En vélos, à travers les vignes, par le haut des coteaux, vous atteindrez St Emilion, en passant par Lussac ou Pomerol, en quelques coups de pédales. (Pour vos achats en vin, allez plutôt rendre visite à la Cave Coopérative de Puisseguin, non loin de là, qui vous propose de très bons vins, comme du Lussac-St Emilio, à des prix raisonnables). Et a quelques kilomètres, en passant la Dordogne, vous avez des vins excellents au Château Carbonneau à Pessac, ou au Château La Verrière à Landerrouat par exemple.

Bordeaux et le bassin d'Arcachon

Mais de là où vous êtes, vous pourrez aussi décider, pour la journée, d’aller dans deux Régions totalement différentes : l’Aquitaine, avec la très belle ville de Bordeaux et un peu plus loin ses grandes plages de l’Océan ou le Bassin d’Arcachon; ou le Périgord, plus sombre, plus tourmenté, avec ses collines et ses bois, avec ses villages médiévaux, et la Dordogne qui se faufile à travers ses cingles (Trémolat), et avec ses innombrables traces de l’Homme de Cro-Magnon.

En allant vers l’Ouest, il faut aller voir Bordeaux, qui a été extrêmement bien rénové et embelli. Cette ville importante est à seulement 55 kms (45′ en voiture). Laissez votre voiture à Lormont juste avant de descendre sur Bordeaux, aux parkings du terminus du tram de la Ligne A, et visitez Bordeaux à pieds. Avec le prix très modique du parking, on vous offre en plus un ticket aller-retour par le tram. Vous découvrirez alors en entrant dans la ville par le Pont de Pierre, la très belle façade des Quais avec son Port de la Lune face à l’imposante et splendide Place de la Bourse.
En Août, les parkings de la ville sont gratuits. Vous pouvez alors mettre votre voiture à l’ombre des grands platanes de la Place des Quinconces, située en plein centre de Bordeaux, près des Allées de Tourny et du Grand Théâtre.

Bordeaux est une magnifique ville d’une grande richesse architecturale du XVIIIème Siècle. Il faut aller voir la rue Sainte Catherine, la plus grande rue piétonne d’Europe, et le Cours de l’Intendance avec ses très beaux magasins. Il faut flâner dans ces vieux quartiers médiévaux de Saint-Eloi (la Grosse Cloche), Saint-Michel et plus particulièrement le vieux quartier Saint-Pierre. Le Grand Théâtre et l’Esplanade des Quinconces; les Allées de Tourny et le beau quartier rénové des Chartrons avec ses Musées d’Art Moderne. Le Jardin Public comme un parc à l’anglaise, et surtout la très belle promenade sur les nouveaux Quais le long de la Garonne, avec son miroir d’eau devant la majestueuse Place de la Bourse.

En face, Bordeaux Rive Droite, Port Bastide, qui est en train de se rénover à grands pas, allez manger chez Alriq. Une énorme guinguette qui propose des très bonnes tapas et surtout des concerts très variés. Un lieu atypique et écolo, Darwin, est à voir aussi.

Au delà de Bordeaux, vous avez, soit les terres très réputées des vignobles du Médoc avec ses villages qui ont donné leur nom à des vins prestigieux tels Saint-Estèphe, Pauillac ou Margaux, où vous pourrez visiter ces très belles Caves de grand renom. Ou les immenses plages de l’Océan, ses grandes forêts de pins et ses grands Lacs, comme Hourtin et Lacanau. Ou d’autres endroits réputés et appréciés comme le Cap Ferret, le Bassin d’Arcachon, ses pinasses, l’Île aux Oiseaux, goûter ses très bonnes huîtres ou bien escalader la gigantesque Dune du Pilat.

Les Périgords : Blanc, Vert et Noir

Vers l’Est, vous rentrerez dans les autres Périgords. Le Blanc, le Vert ou le Noir. Il faut aller à Sarlat bien-sûr qui est une très belle ville médiévale. Mais d’autres villes ou villages cachés dans des écrins de verdure au milieu des collines ou surplombant la Dordogne ou la Vézère sont splendides aussi, comme Domme, Beynac ou la Roque-Gageac et même les vieux quartiers de Périgueux ou de Bergerac. Mais le Périgord est aussi un pays de démarcation entre le Royaume de France et celui d’Angleterre (la Guerre de Cent Ans a pris fin à Castillon à 10 kms du Domaine du Roc de l’Espérit – Grand Son et Lumière l’été racontant cette fameuse bataille), contrée où subsistent de très vieilles Bastides qui en faisaient la frontière, comme Issigeac, Monpazier, Beaumont ou Villefranche du Périgord.

Le Périgord c’est aussi le pays des mille châteaux (Hautefort, les Milandes, Puymartin, Puyguilhem, Castelnaud ou le Château de Lanquais). C’est aussi des pays de magnifiques Jardins, tels les Jardins d’Eyrignac, les Jardins de Losse et d’Arborie, de Terrasson et surtout sans doute les plus beaux, les Jardins suspendus de Marqueyssac. Ce sont aussi des Pays de l’Art Roman. Tous les villages ou presque recèlent de véritables joyaux de petites églises romanes. Déjà la vieille église romane de Montcaret datant du XIème Siécle, où sa grosse cloche résonnera à chaque heure de la journée…et de la nuit. Mais allez voir en particulier l’église romane de Cadouin, accolée à la célèbre abbaye cistercienne.

Mais aussi dans le Périgord, il faut également descendre la Vallée tourmentée de la Vézère, de Montignac aux Eysies, en voiture ou en canoë. Juste quelques noms évocateurs : les Grottes de Lascaux et ses merveilleuses peintures préhistoriques, la grande faille de la Roque Sant-Christophe suspendue au milieu de la falaise, le site troglodyte de l’Abri de la Madeleine, les Eysies et son Musée National de la Préhistoire, très bien animé pour les petits et les grands. Et pour finir, le Périgord c’est aussi un Pays de gouffres et de grottes préhistoriques : la Grotte du Grand Roc, la Grotte des Cent Mammouths, le Roc de Cazelle, et un des plus beaux gouffres, le Gouffre de Proumeyssac.

Pour voir et apprécier ces différents Périgords, une semaine n’y suffirait pas. Il vous faudra revenir une autre fois ou prolonger votre séjour d’une semaine, pour goûter aussi la gastronomie de ce Pays, avec son foie gras et ses confits de canard.

Très bonnes balades et à bientôt j’en suis sûr…